FondN15
TrangleRougeLanvaon
LogoLanvaon
CartoucheRougeLong

P H A R E D U 9 E A R T

Sommaire général

Histoire & géographie

L'association

Photos, dessins & vidéos

Agenda

Presse & médias

Contact & adhésion

Boutiques

Le logo • Visite de la Maison de la BD de Blois • Visite aux Rencontres brestoises de la BD

FondPageN20
Phare9eartT25Lobster

Le processus de création du logo pour le lieu d'exposition est en cours.
Nous devons décider de plusieurs choses.

1) Faut-il créer un logo autonome utilisable sans le logo Lanvaon actuel, ou faut-il créer un logo toujours associé au logo Lanvaon actuel (ce qui par ailleurs permettrait d'éviter la multipication des supports) ? Le symbole est en tous cas choisi et (quasi) finalisé. Il s'agit d'une interprétation du symbole utilisé par le SHOM pour un phare. Voir ici et là.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2) Faut-il parler de 9e art ou de 9e art maritime ? Pour Yann, c'est 9e art, pour Olivier, ce serait plutôt 9e art maritime. Ce n'est pas juste une décision de forme, mais de fond. Faut-il être une structure comme beaucoup d'autres présentant de 9e art généraliste, ou spécialisée présentant le 9e art associé
à la mer ?

3) Dans le cas d'un logo associé, ne vaut-il pas mieux parler d'amer du 9e art (maritime à fortiori) afin d'éviter la répétition du terme phare ? Pour éviter cette répétition, on pourrait également utiliser le terme amer. Mais d'une part le logo Lanvaon est depuis toujours associé au terme phare, et d'autre part; pour le logo musée, le terme amer rime moins bien que phare avec 9e art.
Par ailleurs, amer de Lanvaon peut êre connoté... On en restera donc sans doute à une répétition.

Comme baseline du futur logo et de l'appellation Phare du 9eart, nous avons pensé à Petit musée ultime de la BD maritime ou Petit musée légitime de
la BD maritime.

Actuellement, trois possibilités sont envisagées : le logo actuel Lanvaon modifié, un logo complémentaire se greffant sur l'actuel logo Lanvaon,
un logo autonome.

Logo actuel modifié

Projets OL ici.

Logo autonome et complémentaire

MAM (Musée du 9eart maritime). Projets YS
M(I)AM (Musée du 9eart maritime). Projets OL ici.

MuBaDeMa (Musée de la bande dessinée maritime). Projets OL a ici, b
c ici, d là encore, e là itou f ici aussi, g , ouf.

Phare du 9eart (maritime). Projets YS à ici, b , c encore.Projets OL d ici,
e ici aussi, f et g ici.

Si vous avez un avis sur la question, n'hésitez pas à nous en faire part. phareBD@lanvaon.bzh

Il faudra également se pencher sur la question d'un site dédié, en liaison avec le site actuel...

Visite de la Maison de la BD à Blois

La maison de la BD est un lieu d’exposition
mais aussi d’éducation grâce à son pôle d’en-
seignement pour toute personne désireuse
de développer sa maitrise de la bande dessi-
née au travers de formations et journées
d’études.

Des expositions sont organisées tout au long
de l’année, avec ou sans rencontre avec l’ar-
tiste mis en avant.

L’association organise également chaque
année le festival bdBOUM, qui existe
depuis 1984. La trente-neuvième édition
a lieu cette année en novembre.

Quelques chiffres d’activité annuelle (Maison + festival) : 20 000 visiteurs,
3 000 élèves, 220 artistes en dédicace, 70 rencontres, 12 expositions.

Le directeur de la Maison m’a reçu, très enthousiaste, à l’exposition que je lui ai faite de notre projet. Il m’a consacré une heure et demie de son temps à me montrer le site et me donner quelques informations.
Pour info, il se rendra au prochain festival de la BD de Perros-Guirec.
S’il trouve le temps, il pourrait nous rendre visite. À suivre…
Ses coordonnées : Bruno Genini; 06 08 99 53 49, bgenini@orange.fr

Financement

Hormis la partie Éducation, rien n’est payant. L’entrée à la Maison de la BD est gratuite. Tout le financement provient de subventions de la mairie de Blois, de la région Centre. Il y a d'autres subventions, nationales, pour le volet Scolaire.

La Maison fait partie d’un ensemble de sites blésois qui se font mutuelle-
ment de la publicité. Ainsi le Château, qui est la plus grosse attraction de la ville, renvoie ses visiteurs sur les autres sites tels que le musée de la Magie
et la Maison de la BD.

Quelques points d’attention

Réglementation ERP (établissement recevant du public). On ne va pas
y couper… d’autant que Lanvaon n’a qu’un point d’entrée et de sortie.

Accrochage des œuvres d’expo. Idéalement : cimaises metalliques avec suspension en haut de mur. Possibilité de fil de pêche pour les petits tableaux

Éclairage. Idéalement suspension en plafond. Éviter la lumière du jour.

Chauffage. Indispensable pour les œuvres originales à restituer à leur auteur dans le même état que reçues.

Site spécialisé dans le materiel d’expo. Pour achat ou inspiration… voir le site https://promuseum.eu

Prévoir un stock de cadres tous formats. Il faut à peu prés un cadre par mètre linéaire de mur d’expo. Mais il faut beaucoup de formats...

Éviter de faire les premières expos avec des auteurs ou éditeurs trop connus, pouvant être bien trop exigeants par rapport à nos capacités techniques, voire indirectement financières.

Privilégier le contact avec les auteurs. Le mieux est de les rencontrer sur les festivals de BD.

Organisation d’expos

Prendre contact avec un auteur.
Dates
Présence ou pas de l’auteur. Prévoir frais de déplacement, d’hébergement et de repas à charge de l’asso.

Si présence, signature ou pas. Prévoir éventuellement frais de "dédommage-
ment pour l’auteur", à voir au cas par cas (rare mais ça arrive, surtout les
plus connus…).

Définir avec les auteusr les documents qu’ils nous prêtent. Charge à l’asso
de l’encadrement, mise en vitrine, mise en place de vidéo…

Récupérer affiches, kakémonos ou autres auprés de l’éditeur.

Rédiger les cartels d’explications : techniques de dessin, présentation de l’auteur, leaflet d’annonce, etc…

Le besoin d’assurance pour les œuvres. Certaines planches peuvent atteindre plusieurs milliers d’euros. Assureur spécialisé dans le domaine : Gras-Savoye.

La suite, c’est la logistique et une bière au comptoir du phare…

Compte-rendu succint de la visite aux Rencontres brestoises de la BD
du 17 septembre 2022 (Brest en bulle)

1) Beaucoup de Brestois connaissent le phare de Lanvaon.

2) Ceux qui ont vu l'expo Charb (j'en ai croisé une demi-
douzaine) restent enchantés de ce qu'ils ont vu et apprécié.
En gros : expo géniale et cadre magnifique.

3) Première rencontre : Régis Lemersier, responsable de la promotion et de
la relation presse aux éditions Locus Solus. Il a dans son portefeuille d'auteurs-dessinateurs  Arnaud le Gouëfflec, Briac, Malo Durand, Erwan Le Bot, Jean-Luc Régeard, Leyho, Olivier Keraval, Pascal Bresson, Erwan Le Saëc, Bruno
le Floc'h... Il faut le contacter par courriel dès qu'on sera capable de lui donner une date d'ouverture. Il trouve notre idée magnifique et est prêt à nous envoyer du monde.  

4) Deuxième rencontre : Yann Lesacher. Ce n'est pas tout à fait de la BD parce que ce qu'il fait n'est pas une succession de dessins pour raconter une histoire. Mais chaque dessin, commenté, est une histoire. Les fils conducteurs sont la Bretagne et l'humour. Et il est tout à fait dans le thème de la BD maritime. Lui, c'est simple, on lui fournit des murs, il arrive... et il reverse
à Lanvaon un pourcentage de ses ventes réalisées sur place.

Didier Houy
Septembre 2022

BrestEnBulle
MaisonBDBlois

Haut de page

Photo1

La grande salle de 100m2

Photo2

La petite salle de 30m2

Photo3

Accrochage de planches & animation vidéo

Photo4

Expo sous vitrine

Photo5

Présentoir de lecture

Didier Houy
Février 2022

Haut de page

BasPage
Symbole1
Symbole2